La bouture d'eau

 

Au printemps où en été, il est possible de pratiquer des "boutures d'eau". Ces boutures sont fragiles au repiquage, en effet le passage du milieu liquide au milieu solide leurs sont quelques fois fatales.

Prendre une tige portant 3 à 4 paires de feuilles. Effeuiller la base en laissant 1 à 2 paires de feuilles. Prendre un récipient en verre vert (cela évite le développement de mousse et autre bouillon de culture) et faire tremper la ou les boutures. Mettre le récipient à l'ombre. Changer l'eau de temps à autre (pas d'eau glacée)
4 semaines plus tard, de nouvelles racines poussent aux noeuds et aux entres noeuds. On constate aussi l'émergence de bourgeon de tiges. Encore quelques jours et la bouture pourra être rempotée.
Les racines se sont dévellopées sur 3 noeuds, il est grand temps de rempoter cette bouture.
Détail des racines, elles sont fragiles et habituées au milieu liquide, la reprise n'est pas certaine.
Après rempotage, bien mouiller le terreau et mettre à l'ombre. Pas de soleil tant que les racines ne se sont pas développées en terre.
Quoique plus fragile, après acclimatation, le fuchsia bouturé de cette manière pousse de la même façon qu'un autre. Il doit être pinçé et cultivé comme tous les autres.