Caisson à semis et à boutures

Afin de pratiquer au mieux, mes semis et autres boutures, je devais mettre en place un système utilisable pour toute période de l'année. Après avoir glané divers renseignements dans les serres de pro et dans un certains nombres de site sur le sujet, j'ai opté pour l'installation ci dessous. Je viens seulement de finir cet agencement et je le mets en test d'ici quelques jours pour les boutures de printemps. J'espère pouvoir vous dire "réussite totale".

 

Une cuve étanche de 1700x.560x100 (mm) en acier galvanisé, des montants en cornière galvanisé de 500 mm de haut pour la stucture. Des joues en polycarbonate de 16 mm d'épaisseur sont fixées avec des rivets "pop". Afin d'apporter de la chaleur de fond, j'ai installé deux cordons chauffants de 60W unitaire
L'installation électrique dispose de deux prises pour les cordons chauffants (les prises sonts raccordées sur un thermostat réglé à 25°C) et d'une prise pour recevoir une minuterie commandant l'éclairage.
Détail du bulbe du thermostat qui sera enfoui avec les cordons chauffants sous une couche de sable fin. Le bulbe à distance mesure la température et donne l'information au thermostat, celui ci en fonction du réglage coupe ou met en service les cordons. Afin de préserver la chaleur, sous le caisson une couche d'isolant de 30 mm a été posé.
L'éclairage sera assuré par deux rampes fluo double de 1500 mm, (soit 4 X 58 W). Les rampes sont fixées par des chaines accrochées à des pitons ouverts au plafond , se qui permet le réglage en hauteur. Les chaines passent par des trous dans le couvercle en polycarbonate ondulé. Suivant la culture il est donc facile de monter ou descendre les rampes sans ouvrir le caisson.
Une couche de 50 mm de sable fin (St Flo) recouvre les cordons chauffants et le bulbe du thermostat. Cette couche de sable fortement humide permettra une bonne répartition de la chaleur de fond et apportera un taux d'humidité ambiant nécessaire au reprise de boutures.
Une fois terminer il ne reste plus qu'a faire coulisser la façade avant et rendre le caisson quasi étanche.J'ai installé dans le caisson un thermomètre et un hygromètre pour surveiller les paramètres.En cas de besoin (ventilation ou autre) je peux ouvrir la façade sur 50, 100 ou 150 mm de hauteur (Les cornières avants sont doubles, se qui permet à la plaque avant de coulisser).

 

Le caisson fonctionne bien la preuve, il est plein (fuchsia, pélargonium, coleus et autres) Photo Octobre 2006.