Culture et entretien

Culture rapide du fuchsia

 

 

* Terreau de rempotage type "balconnière", ou bien mélanger 1 part de bon terreau Géranium, 1 part de tourbe blonde et une part de terre franche (possible de mettre un peu d'écorce de pin pour un meilleur drainage)

* Les pots en terre ou en plastique peuvent être utilisés (à éviter le plastique noir mais j'ai une nette préférence pour les pots en terre cuite)

* Mettre des billes d'argile ou des morceaux de pots cassés dans le fond des pots pour assurer un bon drainage

* Faire tremper les poquets de bouture, si la terre est sèche, avant rempotage

* Tasser modérément le terreau au rempotage, arroser en pluie fine ou bien mouiller par bassinage

* Ne pas laisser tremper les pots dans des soucoupes, les racines n'aiment pas. Il vaut mieux arroser un peu chaque jour

* Eviter le plein soleil de midi, le fuchsia se cultive plutot mi ombre, mais il a quand même besoin de beaucoup de lumière pour fleurir

* Appliquer tous les 5 arrosages un engrais pour période de floraison (sur terre humide)

* En pot tous les fuchsias gèle, il faut donc prévoir de les rentrer ou de les protéger pour hivernage

* Beaucoup de fuchsias sont résistant au gel mais il faut parfois les protéger ( voir la page Hivernage)

* Au printemps pratiquer un nouveau rempotage en augmentant la taille du pot (si la taille du tronc l'exige) et en remplaçant partiellement le terreau

* Une taille de printemps pourra être pratiquée afin de favoriser la pousse de tige paralléle et obtenir une floraison plus importante

* Un pincement fréquent augmente le nombre de fleurs et évite les fuchsias chetifs

* Les parties taillées seront récupérées pour faire des boutures et obtenir une nouvelle plante identique au pied mère

*Attention à St Mamert, St Pancrace et St Gervais (les fameux saint de glace) les 11,12 et 13 mai avant de sortir vos fuchsias

 

Description et classement

 

 

LES DIVISIONS BOTANIQUES

Famille des Oenothéracées. Genre Onagracées. Le genre est divisé en section, comportant un certains volumes d'espèces et de variétes spécifique.

Section : Quelusia (9 espèces - 3 sous espèces)

Section : Fuchsia (65 espéces - 2 sous espèces)

Section : Kierschlegeria (1 espèce)

Section : Skinnera (3 espèces - 1 hybride )

Section : Hemsleyella (15 espèces)

Section : Schufia (2 espèces)

Section : Encliandra (6 espèces-11 sous espèces-1 hybride)

Section : Pachyrrhiza (1 espéce)

Section : Jimenezia (1espèce)

Section : Procumbentes (1espèce)

Section : Ellobium (3 espèces)

 

Les besoins

 

 

Température

Il est difficile de définir exactement une température adaptée à l'ensemble des fuchsias, ce que l'on peut dire c'est qu'ils n'aiment pas vraiment les températures élevées sans humidité ambiante importante.

Quelques repères:

Les fuchsias entrent en dormance à une température inférieure à 5°C (ils perdent alors une partie ou la totalité du feuillage).Cela varie en fonction des cultivars, par exemple mon Zulu Queen et mon Zulu King perdent leurs feuilles vers 8/10°C alors que mes autres hybrides poussent !!! (j'ai même mon Fire Craker en fleurs à 10°C).

La moyenne générale pour la culture du fuchsia se situe entre 15°C et 25°C, en fait plus la température augmente plus on devra maintenir une hygrométrie élevée.

A partir de 30°C, il faut être extrêmement vigilant sur l'arrosage car malgré les apparences trop d'eau les tues. Dans la mesure du possible mettre les fuchsias à l'endroit le plus frais et les vaporiser (eau tiède). Il vous faudra aussi arroser toutes les allées et les surfaces nues environnantes le plus souvent possible afin de rafraichir l'atmosphère.

Lumière
Le fuchsia a besoin de beaucoup de lumière pour fleurir, mais lumière ne veut pas dire plein soleil. Pour la plupart des cultivars le soleil direct n'est pas apprécié, il vaut mieux les cultiver "mi-ombre" ou les disposer de façon à ce qu'ils soient au soleil le matin, avant midi, et qu'ils passent le reste de la journée à l'abri . Pour obtenir les cultivars blanc le plus blanc possible il faut les cultiver totalement à l'ombre (au détriment du nombre de fleurs).
Hygrométrie

Difficile à maitriser en extérieure, l'hygrométrie varie en fonction de la tempèrature et des conditions climatiques.

Chaud et soleil = Hygrométrie basse

Chaud et pluie = hygrométrie haute

En serre il faut maitriser au mieux cette teneur en eau, contenue dans l'air. Une hygrométrie trop importante favorise le développement des moisissures (botrytis). Une hygrométrie basse favorise le désséchement et fatigue les plantes (la transpiration des feuilles peut dépasser la capacité d'absorbtion des racines).

Le chauffage électrique ventilé asséche l'air. Les poëles à gaz ou à pétrole, de par leurs produits de combustion, humidifient l'air.

Les fuchsias n'aiment pas le changement brusque de température et surtout d'hygrométrie, il faut penser à procéder par palier lors du changement des conditions climatiques (passer d'une serre à l'extérieure par exemple)

Arrosage
Plutôt moins que plus. Attendre que le terreau soit sec en surface avant de pratiquer un nouvel arrosage. Le fuchsia accepte de l'eau douce ou de l'eau du robinet. Ne jamais laisser les soucoupes remplies d'eau, les racines ont besoin de respirer. En cas de forte chaleur mieux vaut arroser peu mais souvent, que noyer la plante. Le fuchsia n'a pas un gros système radiculaire et par forte chaleur le taux d'évaporation des feuilles est supérieur à ce que les racines "pompent", si en plus elles sont noyées, c'est la perte assuré du fuchsia. Dans ce cas mettre les plantes au plus frais et vaporiser le plus souvent possible.
Engrais

L'engrais est composé de trois principaux éléments, eventuellement accompagné de divers métaux et oligo-élément :

Azote ( N), Phosphore (P), Potassium (K): le fameux NPK.

Sur les emballages la composition est mentionnée de façons suivantes:

NPK 10-5-10 se qui représente = 10% d'azote, 5% de phosphore et 10% de potassium. Une composition NPK 30-15-30 ou NPK 2-1-2 a le même rapport que NPK 10-5-10, seul le taux de dilution change. C'est pourquoi il faut respecter les indications du fabriquant pour la préparation avant arrosage.

Un engrai riche en potassium (type NPK 10-5-20) aide les pousses à s'endurcir et contribuera à intensifier les couleurs florales

Un engrai riche en azote (type NPK 20-5-10) favorise la croissance des tiges et entraine une floraison moins abondante mais constante.

Un engrais riche en phosphore (type NPK 10-52-10) augmente le développement des racines (pour les boutures de quelques semaines ou après rempotage de printemps)

En résumé une composition dite équilibré azote = potassium conviendra parfaitement .

Pour indication 1 diffusion d'engrais tout les 5 arrosages (un arrosage par jour = un engrais tout les 5 jours, 1 arrosage par semaine = un engrais toute les 5 semaines)

 

Les fleurs de l'hiver

 

 

Chaque année dans ma serre froide (environ 5°) quelques fuchsias poussent et même fleurissent. Mais par manque d'éclairement et de température, les fleurs sont complètements différentes. Elles n'ont pas la même forme, ni la même taille, ni la même couleur. Pas de panique, dès que l'éclairement (durée et puissance) et la température ambiante remonteront, les fleurs "normales" repousseront. Ci dessous 2 exemples flagrants.

 

Dancing flame l'hiver
Dancing flame l'été
Wind happer l'hiver
Wind happer l'été