Coup de vent

Début juin, je prenais plaisir à regarder pousser mes fuchsias.

En pleine fleurs, pour certains, et en début de floraison, pour d'autres, la présentation sur espalier me plaisait beaucoup.

Depuis deux ans j'avais trouvé un équilibre entre mes autres fleurs et les fuchsias, et la famille se préparait à une année superbement fleurie. J'avais même pensé participer au concours de fleurissement de ma commune.

Mais ça, c'était avant le drame !!!!!

Le 10 juin 2004, vers 18h00, après une journée ensoleillé, le ciel s'obscurcit et le vent pointe son nez.

En quelques minutes, il fait noir en plein jours et un énorme orage débute. Une pluie diluvienne accompagnée de tourbillons de vent nous rappelle par moment la tempète de 1999. Je sors pour essayer de sauver quelques plantes, mais les bourrasques sont trop forte et je ne peux que constater, petit à petit , les dégats.

Nous avons taillé et rempoté, le soir même, la majorité des fuchsias, coupé et jeté toutes les autres plantes cassées au raz des pots. J'avoue qu'après avoir tant bichonné mes fuchsias, j'avais les yeux humides de tristesse et de colère.

Mes fuchsias ont bien sur repoussé et fleuri, mais avec beaucoup de retard.

 

 

Après l 'orage

 

COUP DE VENT JUIN 2005
Nous sommes le 3 Juin 2005, et rebelotte, un orage et un bon coup de vent. Presque 1 an jour pour jour, mes potées à peine fleurissantes s'envolent. Heureusement, cette fois si, je l'ai vu venir et j'ai eu un peu de temps pour en mettre à l'abri. Mais quand même, quelques fuchsias et quelques lys ont souffert.

 

Y'en a marre