Aller au contenu

Quels travaux réaliser sans autorisation dans sa maison ?

Lorsqu’il s’agit d’effectuer des travaux dans votre maison, vous avez plusieurs possibilités. Pour savoir quels types de travaux peuvent être effectués dans votre maison sans autorisation, vous devez connaître les différents types de rénovations domiciliaires. Les rénovateurs de maisons peuvent être un peu nerveux à l’idée de se lancer. Pour s’attaquer à un projet de rénovation, il faut avoir confiance dans l’entrepreneur que vous engagez, ainsi que dans la conception et les matériaux que vous utilisez. Le plus important est quand même de savoir les travaux que l’on peut effectuer sans une autorisation. Cela est nécessaire pour éviter tout problème avec la justice. Dans ce guide, on vous dit tout ce que vous devez savoir sur les travaux que vous pouvez effectuer dans votre domicile sans disposer d’une autorisation.

Finition du sous-sol

La finition du sous-sol est un type de rénovation de maison. Ce type de rénovation est souvent effectué dans les maisons qui ont été construites sur une dalle sans sous-sol et qui nécessitent un espace souterrain pour le stockage.

Les travaux comprennent :

  • L’enlèvement de la saleté et des débris,
  • L’installation d’un plancher et de murs en béton,
  • L’ajout d’une isolation
  • Et la pose d’une moquette ou d’un revêtement de sol stratifié pour finir l’intérieur.

Il est important de noter que si les rénovations de votre maison nécessitent la démolition d’une partie de la structure d’origine, vous devrez obtenir l’autorisation de votre municipalité avant de commencer les travaux. Bien que de nombreuses rénovations n’impliquent pas de démolition, c’est à votre municipalité de décider si elle doit accorder ou non cette autorisation.

Découvrez aussi:  Comment choisir son entreprise de menuiserie à Caen ?

Ce qu’il faut donc comprendre ici, c’est que vous devez forcément informer la municipalité lorsqu’il faut réaliser une démolition même mineure. C’est seulement cette structure qui est habilitée pour décider si ce type de travaux nécessite l’obtention d’un permis ou non.

Terrasses

L’un des travaux de rénovation les plus importants à réaliser demeure la rénovation des terrasses. Ce type de projet implique des travaux tels que l’installation d’un nouveau toit, le remplacement des fenêtres et la pose de nouveaux bardeaux sur votre toit. Dans certains cas, vous devrez peut-être obtenir un permis de construire pour le projet. Une fois encore si vous avez décidé de rénover votre terrasse, l’idéal serait de vous rendre dans votre municipalité pour savoir si un permis est nécessaire.

Travaux d’électricité

Les travaux d’électricité sont l’un des types de travaux les plus importants qui peuvent être effectués dans votre maison. Ils comprennent l’installation de nouveaux câbles électriques, le remplacement d’anciens câbles ou les réparations électriques. Les travaux d’électricité doivent être effectués par un électricien agréé par l’État et nécessitent un permis dans certains endroits.

Travaux de plomberie

Les travaux de plomberie sont l’un des types de rénovations domiciliaires pour lesquels les propriétaires sont autorisés à effectuer les travaux eux-mêmes sans autorisation. Si vous êtes habile avec une clé à molette et savez lire un schéma de plomberie, vous pouvez vous charger de ce type de travaux. Veillez simplement à respecter tous les codes de construction locaux.

Si vous n’avez pas confiance en vos capacités, il n’y a rien de mal à faire appel à un plombier professionnel. Les installations de plomberie sont classées dans la catégorie des “entrepreneurs spécialisés”. Cela signifie qu’ils sont tenus d’obtenir un permis avant de commencer à travailler sur le projet.

Découvrez aussi:  3 Conseils utiles pour nettoyer son sol après de gros travaux

Peinture et pose de papiers peints

La peinture et la pose de papiers peints sont des travaux de rénovation que vous pouvez effectuer sans avoir besoin de permis ou de licences. Ce type de projet ne nécessite généralement que peu ou pas de modifications structurelles et n’implique pas l’utilisation de matériaux dangereux. La pose de papier peint peut être considérée comme une modification de votre propriété, mais elle n’est pas classée parmi les travaux de construction.

Achèvement des contre-portes

Un type de rénovation qui peut être effectué sans autorisation est l’achèvement des contre-portes. Cela comprend les travaux de finition des contre-portes déjà installées, ainsi que l’installation de nouvelles contre-portes dans votre maison.

Une contre-porte est une porte extérieure dont le cadre est fait de métal ou de plastique dur. Ces portes sont construites pour résister aux conditions météorologiques difficiles et aider à protéger l’intérieur contre les dégâts des eaux.

Un entrepreneur qualifié devra effectuer l’installation finale et l’assemblage de ces portes, mais vous pouvez les acheter dans votre quincaillerie locale. Les contre-portes doivent être installées devant toute porte coulissante en verre ou porte-fenêtre afin de protéger contre la pluie ou la neige poussée par le vent.

Un entrepreneur qualifié installera une contre-porte pour vous pour environ 150 à 350 €, selon la taille de votre porte et le nombre de panneaux qu’elle contient. Si vous avez déjà acheté les matériaux, vous pouvez réaliser ce projet vous-même sans autorisation.

Les autres constructions qui ne nécessitent pas de permis

Dans l’éventualité où vous désirez réaliser des constructions dont la surface ne dépasse pas 5 m2, il n’est pas nécessaire de prendre une autorisation. Dans cette catégorie de construction, on retrouve des éléments comme un abri de jardin ou une véranda par exemple.

Découvrez aussi:  Pourquoi choisir un plombier pas cher à Paris 13 ?

Pour construire des murs de moins de 2 mètres de hauteur ou des bassins dont la superficie est inférieure à 10 m2, une autorisation n’est pas requise. Si vous désirez construire une piscine hors sol, il n’y a aucune raison de prévenir les autorités de votre localité. Un permis n’est également pas nécessaire pour la réalisation d’une terrasse de plain-pied.

Conclusion

Les propriétaires sont autorisés à effectuer des travaux dans leur maison sans autorisation si ces travaux ne se situent pas dans une zone interdite et n’impliquent pas de changement d’usage. Il peut s’agir de travaux de finition du sous-sol, de terrasses, de travaux électriques, de travaux de plomberie, de peinture et de pose de papier peint et de l’achèvement des contre-portes. Dans le doute, il est conseillé de prendre conseil chez un entrepreneur intervenant dans le domaine du bâtiment. La meilleure option reste quand même de vous rendre dans votre municipalité. Toutefois, pour des travaux majeurs, il n’est pas nécessaire d’informer les autorités locales.