Aller au contenu

Quand jardiner devient un plaisir !

En plus d’être un bel endroit où cultiver ses légumes, un jardin est aussi un lieu parfait pour faire plein d’activités. Tout le monde peut s’amuser en faisant du jardinage, les petits mais aussi les grands. Les adultes vont certainement apprécier le côté déstressant du jardinage et les petits vont apprendre beaucoup de choses et vont certainement s’amuser. Avec toutes les possibilités qui s’offrent, il peut s’avérer compliqué de savoir quelles activités choisir. Nous allons tenter de remédier à ce petit problème.

Quel genre d’activité peut-on faire dans un jardin ?

Il y a vraiment de quoi s’amuser dans un jardin. Les adultes et les enfants y trouveront forcément une activité qui va énormément leur plaire. Pour les enfants ce sera l’occasion de se familiariser avec l’entretien d’un potager et d’apprendre beaucoup de choses. Pour les adultes ce sera une bonne occasion pour se détendre et changer leur train-train quotidien. Quel que soit l’âge des participants, le jardinage est accessible à tous. Il suffit juste d’avoir le matériel qu’il faut et mettre les mains à la pâte.

Planter des plantes aromatiques

Planter des aromates ne demande que très peu de matériel et de force. Tout le monde peut le faire, les grands comme les petits.

Découvrez aussi:  Comment aménager son jardin avec piscine ?

Pour planter des aromates, il vous faudra :

  • Des pots en terre cuite, des pots de yaourt ou d’autres petits contenants ;

  • Un stylo ;

  • Des graines de persil, de coriandre, de cerfeuil ou de basilic par exemple ;

  • Du terreau fertilisé ;

  • Un petit arrosoir rempli d’eau.

La première étape consiste à bien nettoyer et bien sécher les contenants, en particulier s’il s’agit de pots de yaourt. Ensuite, il faut mettre le terreau dans ces contenants en veillant bien à ce qu’il soit bien tassé et légèrement humide. Pour placer les graines, il faut prendre un stylo et creuser des trous de 2 cm de profondeur. Il faudra ensuite mettre quelques graines dans les trous et les refermer avec du terreau. Il ne reste plus qu’à mettre un peu d’eau et attendre quelques jours pour que les graines commencent à germer. Une fois que les aromates ont bien poussé, il faudra les mettre dans des pots plus grands.

Faire une mangeoire pour les oiseaux

Pour faire une mangeoire pour oiseaux, rien de plus facile. Pour cela il suffit de prendre une boîte à œufs vide, mettre des ficelles sur les 4 côtés de la boite et l’accrocher dans un arbre. Il suffit de mettre la nourriture pour oiseaux dans les petits compartiments et le tour est joué. Ce n’est pas parce que cette mangeoire est faite avec une boîte à œufs vide qu’elle doit être moche. Un petit coup de peinture avec de la gouache ou de l’acrylique fera l’affaire pour décorer la mangeoire.

Faire des semis dans des coquilles d’œufs

Pourquoi faire des semis dans des caissettes et barquettes en plastique quand on peut le faire dans des coquilles d’œufs. C’est une alternative écologique à ce type de contenant, mais c’est aussi un bon moyen de faire des semis.

Découvrez aussi:  Comment bécher son jardin sans se fatiguer ?

Première étape, nettoyage des coquilles

Avant de les utiliser il faut bien vérifier que les coquilles soient bien propres. Un peu d’eau suffit pour retirer tous les résidus d’œuf à l’intérieur. Il faut mettre un petit trou dans les coquilles d’œufs pour permettre le drainage de l’eau au moment de l’arrosage.

Deuxième étape, le remplissage

Pour ce faire, il faut utiliser du terreau spécial semi. Ces terreaux ont la particularité d’être bien aérés et légers et doivent surtout retenir les éléments nutritifs et l’eau. Avant de faire le remplissage il faut humidifier légèrement le terreau. Le support en carton qui contenait les œufs sera idéal pour ces semis.

Troisième étape, les semailles

Avant de semer les graines il faut vérifier pour chacune d’entre elles si elles doivent être enfouies ou pas. Certaines graines ont besoin d’un peu de soleil pour germer, tandis que d’autres doivent être enfouies à au moins 6 mm de profondeur. La plupart de ces informations sont fournies sur l’emballage des graines ou sur internet.

Quatrième étape la germination

Certaines plantes comestibles nécessitent beaucoup de soleil pour les aider à germer. Pour les aider on peut les placer près d’une fenêtre orientée vers le sud ou sous une lampe avec des diodes électroluminescentes conçus pour cultiver des plantes.