Aller au contenu

Les astuces jardinages pour vous aider à réussir vos plantations ?

Le jardinage est devenu une passion pour vous depuis que vous vous y êtes mis, il est vrai que c’est une activité relaxante et saine. D’ailleurs, de plus en plus de personnes décident de s’y mettre. Le jardinage n’est pas une activité qui se fait n’importe comment, il faut donc avoir un minimum de savoir-faire dans le domaine. Si être jardiner vous plaît, mais que vous n’avez pas les compétences nécessaires pour faire du bon travail, il est toujours possible de vous fier aux nombreux tutos de jardinage présents sur le net. Leurs missions ? Vous conseiller sur les différents points importants pour bien jardiner !

Tuto jardinage : comment créer son potager ?

Afin de créer un potager, le mieux serait de déterminer la taille parfaite qu’il vous faut. Vous pouvez débuter sur une petite superficie et agrandir avec le temps la surface cultivable. Si vous êtes une famille de 3 ou 4 personnes, il est préférable d’avoir un potager de 100 m2. Pour un débutant, le mieux serait de commencer avec un potager de petite taille soit 30 à 50 m2. Il y a des spécialistes qui vous aident à connaître la nature de votre terre, et ils vous conseillent même concernant l’entretien de cette dernière.

L’endroit idéal pour créer un potager représente une parcelle de terrain ensoleillé, où il y a assez de la chaleur qui s’accumule et où le sol se draine facilement. Ce qu’il faut éviter par contre, ce sont les endroits où il y a des arbres à côté à cause de leurs racines qui ne permettent pas une bonne pousse des légumes.

Découvrez aussi:  Comment bénéficier d'une aide au jardinage ?

Après avoir choisi la variété de plantes à semer selon le climat de votre région et la saison, vous pouvez vous lancer dans la création de votre potager. Il vous suffit d’enlever toutes les mauvaises herbes, les cailloux et les racines. Par la suite, crochetez et ratissez. Pour les cultures, vous pouvez avoir recours à une bêche écologique qui vous aide à bêcher la terre sans pour autant la retourner.

Tuto jardinage : comment planter des herbes de Provence ?

Les herbes de Provence sont d’une grande importance au sein de la culture culinaire méditerranéenne. Quand elles sont ajoutées à la préparation de vos repas, elles vous procurent un plaisir gustatif. Pour faire la plantation de plantes aromatiques dans votre jardin, suivez notre tuto :

  • il faut privilégier les sols très grainés, légers et remplient de soleil ;
  • il faut les planter dans un terrain en pente, là où il n’y pas de risque d’eau stagnante ;
  • il faut faire des trous assez profonds et larges qui font deux fois la taille de la motte de la plante ;
  • il faut imprégner avec de l’eau les mottes au préalable avant de les mettre dans les trous en question et les recouvrir de terre ;
  • dès que c’est fait, il faut tasser la terre un petit peu et bien arroser.

Dans le cas où votre jardin est doté d’une terre lourde, vous devez l’alléger avec du terreau, toutefois, il faut éviter d’utiliser les terreaux de plantation avec de la tourbe. Le mieux serait de planter vos herbes de Provence quand vient le printemps, loin des périodes de gel, en prévoyant une distance de 20 à 50 cm entre les différents pieds. Il vous est possible d’opter pour des haies basses mixtes en alternant sarriette, origan et thym ou mono variétales.

Découvrez aussi:  Comment aménager son jardin avec piscine ?

Tuto jardinage : de quelle manière réussir ses semis ?

Si vous décidez de vous embarquer dans l’aventure des semis, vous devez savoir que ce n’est pas rien de faire pousser vos graines, et cela demande de la concentration et un certain savoir-faire. Le plus important, c’est de leur procurer des conditions optimales afin qu’elles deviennent de jolies plantes bien solides.

Les semis sous abri

Durant le mois de février, c’est la saison des semis sous abri qui ont besoin de chaleur comme les aubergines, les poivrons ou encore le piment, car elles nécessitent du temps pour pousser. Durant le mois de mars, c’est plutôt au tour des tomates, des courgettes et des concombres, car ces derniers se développent rapidement.

Maintenir la bonne température

Les semis qui sont fait sous abri ou en intérieur, demandent une certaine chaleur qui se situe autour des 20°, si ce n’est pas possible, le mieux est d’utiliser un chauffage de serre.

Maximiser l’exposition à la lumière

Pour optimiser l’exposition au soleil, il n’y a rien de mieux qu’une véranda, sinon il faut au minimum une fenêtre plein sud. Pour réussir vos semis, vous devez aussi :

  • choisir un bon terreau adapté à mettre dans un support souple et aéré ;
  • assurer une humidité constante (arrosage).