Aller au contenu

Comment bénéficier de la déduction fiscale pour les travaux de jardinage ?

Envisager des travaux dans votre jardin semble être une bonne idée pour passer de bons moments accompagné de votre famille, pour faire des petites fêtes entre amis ou même profiter d’une belle vue le matin avant de vous rendre au travail. Un beau jardin bien entretenu est un plus pour votre habitation. Si vous embauchez une personne pour entretenir votre jardin, bonne nouvelle, vous aurez droit à un crédit d’impôt. Plus de détails sont donnés dans cet article.

Quel est le principe de déduction fiscale pour les travaux de jardinage ?

Les déductions fiscales sont obtenues dans un cadre réglementaire. Pour bénéficier de cette déduction, il faut que le propriétaire recrute un salarié à son domicile afin de s’occuper des travaux de jardinage. Cette déduction fiscale est présentée sous la forme d’un crédit d’impôt.

C’est le même fondement des dispositifs qui concernent les cours particuliers ainsi que les tâches ménagères. Pour payer vos prestations de jardinage dans le but de bénéficier de cette déduction fiscale, vous avez le choix entre plusieurs outils : le chèque emploi service universel qui est de plus en plus utilisé par les particuliers pour verser le tarif du service au professionnel, le virement, le prélèvement ou avec un chèque ou une carte de paiement.

Pour calculer la déduction fiscale de vos travaux de jardinage, les dépenses prises en compte sont les suivantes :

  • Vos cotisations sociales payés sur les rémunérations ;
  • Les rémunérations nettes versées aux cotisations de la sécurité sociale ;
  • Les frais facturés en cas de passage par une entreprise.
Découvrez aussi:  Le jardinage sous serre

Conditions pour bénéficier de la déduction fiscale pour les travaux de jardinage

Dans le but de bénéficier d’une réduction fiscale en menant des travaux de jardinage à votre domicile, il existe plusieurs conditions que vous devrez remplir :

  • La personne doit résider fiscalement en France ;
  • Le particulier embauche un salarié pour faire les travaux de jardinage ;
  • Les travaux doivent se faire dans une résidence principale ou secondaire du particulier.

En plus de ces conditions, le particulier doit payer ses impôts en France et les travaux envisagés ne doivent pas nécessiter des qualifications particulières. Dans le cas où vous préférez passer par une entreprise qui propose les services que vous recherchez, vous bénéficierez des mêmes avantages.

Il s’agit de quelques travaux d’entretien occasionnels qui seront faits par des personnes ayant des connaissances dans le domaine comme la tonte de la pelouse, la cueillette des fruits et légumes dans votre jardin, et la taille des petits arbres et l’élimination des broussailles dans le but de nettoyer le terrain de votre jardin. Dans le cas où d’autres travaux plus élaborés sont envisagés comme une prestation forestière, il est préférable que vous recrutiez des spécialistes de l’aménagement.

Il faut savoir que déterminer la résidence fiscale d’un particulier est important afin de déterminer son régime d’imposition en ce qui concerne les impôts sur ses revenus, ses droits de succession ainsi que d’autres impôts et droits.

Comment bénéficier de la réduction fiscale pour les travaux de jardinage ?

La demande de la réduction fiscale pour des travaux de jardinage se fait au moment de la déclaration en tant qu’employeur. D’abord, il vous faudra remplir la déclaration de revenus en remplissant le formulaire 2024, si vous employez un salarié à votre domicile pour la première fois, vous devez cocher la case 7DQ. C’est dans la rubrique 7 que se trouve sous le titre “Réduction crédit d’impôt” où vous trouvez la partie : Service à la personne, emplois à domicile.

Découvrez aussi:  Comment aménager son jardin avec piscine ?

En outre, il est important de garder les justificatifs même s’ils ne sont pas demandés lors de la déclaration des revenus, vous devrez conserver les attestations établies par l’Urssaf dans le cas d’un emploi direct et toutes les factures données par les agences ou les entreprises prestataires. Ces justificatifs vous permettront de justifier le salaire, la cotisation sociale ainsi que les factures des sociétés prestataires.

Enfin, le paiement du crédit d’impôt a été simplifié ces dernières années dans le but de rendre le processus de réception d’argent plus rapide. Pour chaque particulier ayant engagé des travaux de jardinage correspondants aux conditions, un acompte de 60% de la somme du crédit perçu l’année d’avant est versé durant le mois de janvier, en saison estivale, le solde sera transmis.