Aller au contenu

Conseils de pros jardinage pour débutants

Depuis la nuit des temps, la nature était le toit de l’homme. Cet espace s’est rétréci au fur et à mesure des avancées technologiques qui ont suivi l’époque.

Néanmoins, le rapport ancestral entre l’homme et la nature ne s’est pas complètement dissipé. Aujourd’hui, il existe des espaces relativement structurés qui font penser à cette nature mère. Ces derniers sont des miniatures d’un système qui a été pendant longtemps au service de l’homme, ces espaces son t les jardins, et ils peuvent se trouver juste sous notre fenêtre !

Pourquoi jardiner ?

Cette activité apporte des bienfaits au-delà de son aspect conservateur de la nature. Des études ont montré que le jardinage est bénéfique pour la santé morale et physique de l’homme.

On nous a tant parlé de l’intérêt de quitter la ville ne serait-ce que pour un weekend afin de se changer les idées et de s’apaiser.

La couleur verte qui caractérise ces espaces a des effets guérisseurs sur l’homme.

Mais, cela ne suffit pas, peut-être pour penser à créer une fenêtre verte. Avoir un jardin est une réelle responsabilité. Votre intérêt doit être si intense, réel et ne représente pas qu’une envie passante.

Il peut y avoir plusieurs motivations qui vous poussent sur ce chemin : du simple fait d’avoir de quoi occuper son esprit d’une manière valeureuse, en allant jusqu’au désir d’être le propriétaire d’un jardin de rêve, le jardinage reste une occupation des plus nobles qui existent.

Découvrez aussi:  Comment aménager un jardin sans pelouse ?

Le jardinage pour débutant

Ça y est, votre motivation persiste, avoir un jardin est la seule chose dont vous avez envie. Avant de vous lancer dans cette œuvre, il est important d’avoir des prérequis qui faciliteront votre tâche par la suite.

Ici, il n’est pas question d’avoir un jardin chez soi. Vous pouvez avoir une parcelle loin de chez vous et cela n’est guère problématique.

Certes, l’avoir à deux pas de sa porte est un avant-goût des meilleurs du monde, mais tout repose sur le temps que vous accordez à son entretien. Une telle bénédiction peut tourner à n’importe quel moment à une scène apocalyptique.

Quoi de pire comme image qu’un jardin mal entretenu, un jardin qui donne des airs de désastre a votre maison, et qui pourrait être une source de maux pour vous. On disait prérequis, renseignez-vous sur les différents types de jardin, et adaptez les différentes idées que vous pouvez en tirer de cette recherche, à vos envies et surtout à l’espace qu’offre votre terrain et au budget que vous allez y consacrer.

Les outils pour commencer le jardinage

La première arme dont vous aurez besoin est le savoir. Une bonne connaissance du domaine vous permettra un meilleur rendement et des résultats à la hauteur de votre travail et qui peuvent même dépasser vos espérances. Semer, planter, pailler, arroser et récolter, familiarisez-vous avec ce vocabulaire et établissez un ordre chronologique de ces étapes pour ne pas vous perdre dans un petit jardin qui peut vous donner la sensation d’être dans une jungle sans issue. Le jardinage maison peut se faire en deux manières :

Découvrez aussi:  Comment aménager son jardin sans entretien ?

Si vous n’avez pas un espace assez conséquent, vous pouvez faire valoir les talents de votre main verte en utilisant des pots par exemple. Dans le cas échéant, vous avez une grande chance de posséder un espace dédié au jardinage.

Outre le tuyau d’arrosage, le sécateur, le râteau et la pelle, vous aurez besoin de :

  • Un désherbeur manuel.
  • Un transplantoir.
  • Des gants (pensez à prendre toutes les mesures sécuritaires nécessaires).

Comment faire un jardin pour débutant ?

Votre coin vert doit être préalablement prêt pour accueillir vos nouveaux protégés. Ces êtres vivants ont des besoins qui varient selon leur taxonomie.

En gros, pensez à cultiver des plantes saisonnières et locales pour débuter. Prendre le risque de s’aventurer en cultivant des plantes qui proviennent d’un milieu lointain et qui exigent des conditions particulières ne fera que vous dissuader de continuer votre petit projet.

Renseignez-vous sur les périodes des semailles et de la récolte et privilégiez des plantes avec un cycle de vie court. Soyez au four et au moulin de votre jardin : nettoyez, éliminez les mauvaises herbes, taillez les arbustes et entretenez bien vos plantes. N’oubliez pas de fournir les conditions optimales de croissance, selon les besoins de votre végétation (bonne exposition ou pas au soleil et la quantité d’eau adaptée à chaque plante).